Accueil » Espaces Protégés » La forêt domaniale du massif de la Gardiole

La forêt domaniale du massif de la Gardiole

Classé “site pittoresque” en 1980, puis reconnu Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) type I et II, le massif de la Gardiole s’étend sur 18 kilomètres de long pour une largeur de 3 à 4 kilomètres. Longeant la Méditerranée, cette forêt domaniale*, gérée par l’ONF et Sète agglopôle Méditerranée, constitue l’une des dernières séries de plis datant du Jurassique. Précieux réservoir de biodiversité (700 espèces végétales et plus de 120 espèces d’oiseaux et reptiles), cette montagne calcaire, qui culmine à 234 mètres, offre un belvédère exceptionnel sur la plaine littorale, les vignes, les étangs et la mer. Un panorama qui s’étend des Pyrénées aux Cévennes. Véritable pépite de ce massif : l’abbaye Saint-Félix-de Montceau, monument du XIème siècle, en cours de restauration.

*Propriétés de l’Etat, les forêts domaniales sont gérées par l’ONF (office nationale des forêts), suivant les règles strictes du code forestier. Ces forêts, aménagées, sont ouverte au public, dans le respect des milieux naturels.